Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Au revoir les enfants.


Le comité "Léon Goldberg" avec la participation de la Mairie de Paris, de la Mairie du 19ème, de M.l'inspecteur de l'académie, les enseignants et les élèves des écoles, honorera par l'apposition de plaques commémoratives la mémoire des 390 enfants juifs morts en déportation qui fréquentaient les écoles du 19ème arrondissement de Paris.

Pour la Place des Fêtes

LE SAMEDI 7 DECEMBRE 2002
1)à 10 heures : groupe scolaire -rue de Romainville
2)à 11 heures : groupe scolaire -rue des Lilas

L'action entreprise dans les écoles publiques, pour que soient rappelés les noms des enfants déportés et exterminés parce qu'ils étaient juifs va bien au-delà du devoir de mémoire.
Cette action concerne le large public de l'école dans sa mission éducative.
Le 19ème arrondissement, quartier populaire a depuis toujours accueilli des familles d'immigrés juives autrefois et plus recemment, maghrébines, africaines, asiatiques.

En allant dans chaque école, chaque classe rappeler la mémoire de ces enfants, le comité Goldberg a la volonté de renforcer la lutte contre toutes les formes de discrimination dont les enfants pourraient être les témoins ou les victimes.

Les enfants du groupe scolaire Lilas A (classe de CM1 CM2 et classe de Perfectionnement)ont participé à deux conférences.
L'une avec Monsieur Vogel déporté
L'autre avec notre ami à tous sur la place: René le Prévost ancien résistant FTP.
Les enfants avec leurs professeurs ont visionné le film de Louis Malle "au revoir les enfants"

Rappel historique:
Eté 1945: retour de 2500 survivants sur 76.000 personnes déportées dont 11.000 enfants.

Juin 1942: obligation de porter l'étoile jaune dès l'âge de six ans en zone occupé

Août 1942: les autorités françaises reçoivent l'autorisation de laisser déporter les 4135 enfants du camp de Drancy, parmi eux 2000 enfants avaient moins de six ans.

Si vous êtes intéressés par cette période de notre histoire, deux témoignages essentiels.

PRIMO LEVI: Si c'est un homme
ROBERT ANTELME: l'espèce humaine

Sur la montée du nazisme, un petit bijou KRESSMANN TAYLOR: inconnu à cette adresse.

Ecrit par sarah-k, à 17:59 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  tgtg
tgtg
16-12-02
à 18:13

excellente

initiative

  zeemzoom
zeemzoom
17-12-02
à 17:17

en résumé

Que dit Taylor Krassman sur la montée du Nazisme ?

  sarah-k
sarah-k
17-12-02
à 19:09

Re: en résumé

Inconnu à cette adresse de Kressman Taylor.
1932 Martin Schulse un allemand et Max Eisentein un juif américain sont marchands de tableaux en Californie.
Martin décide de rentrer en Allemagne,les deux protagonistes sont unis par des liens très forts.
c'est leur correspondance fictive entre 1932 et 1934.
c'est un tout petit livre de 60 pages dans l'édition Littérature Autrement.
Une tragédie collective
Une tragédie intime
Franchement Zeemzoom lis-le!

  zeemzoom
zeemzoom
19-12-02
à 16:58

Re: Re: en résumé

"c'est leur correspondance fictive entre 1932 et 1934"

On m'a passé ces derniers temps Le Jeu des perles de Verre d'Hermann Hess, il y une petite phrase au début qui dit qu'il est nettement plus dur de parler de choses imaginaires que de choses "réelles".

Oui, sans doute devrais-je lire ce livre, mais je ne suis pas un papivore alors peut-être, mais je suis sûr que ca m'inspirerait pas mal de choses (ca me fait penser a raconter une histoire d'une rencontre avec un policier sur Godot et sur l'idée que les muslumans veulent créer leur parti en France et tout controler...).

  sarah-k
sarah-k
19-12-02
à 17:29

Tu n'es pas papivore!

Et bien, je crois que Côa Côa Côa a publié les lettres sur son weblog.
Ce qui est terrible dans ce minuscule roman c'est le reniement au nom de l'idéologie de tout ce qui a fait de toi un humain auparavant!
j'irai lire l'histoire de ce policier sur Godot.

(la première est dans les archives: novembre 2001, Je viens de vérifier, il manque neuf lettres et un cablogramme, il n'a pas fini de les éditer.)

  zeemzoom
zeemzoom
26-12-02
à 14:27

Re: Tu n'es pas papivore!

Bon c'est gagne, je vais essayer de trouver le bouquin en vrai sur du papier, ca economisera un peu d'electricité et en plus je pourrais le lire et le relire...

  sarah-k
sarah-k
26-12-02
à 14:56

Hé Hé!

Un bouquin en vrai qui se feuillette et qui sent bon le papier et sur lequel on peut s'endormir si les yeux se ferment.
T'imagines poser la tête sur un ordi?

  zeemzoom
zeemzoom
27-12-02
à 16:18

Re: Hé Hé!

Pas très sexy, en effet, les marques de clavier sur le front ! (AZERTYUIOPQSDFGHJKLMWXCVBN)

  Bécassine
06-02-03
à 16:18

Re: Re: en résumé

i'm ok with what she wrote.



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom