Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Emotions et images
--> poésie d'humeur
En cette journée de la commémoration de la déportation, cet assassinat massif d'êtres humains, ces mots me sont venus:
C'est de moi que je parle
lorsque j'exhume leurs visages
Ma voix est enfouie en eux
et tarde à témoigner
Je suis désorientée
Le temps se faufile
entre mes frontières
Et je me glisse hors de moi
Pour consentir à l'action/
ma concentration a trop duré.
Je ressens là, dans mon centre,
cette énergie
brisée dans son élan
et se reconstitue pour s'acharner sur demain
Et je fais comme Eux
de la Vie avec Rien.
Ecrit par titi, à 20:20 dans la rubrique "HUMEUR".

Commentaires :

  Bécassine
04-05-02
à 00:35

pour eux!

Pour eux! je me souviens.

  Ruthie
Ruthie
23-05-02
à 11:43

Toujours rien

Même au bout de tant de temps, pour eux, pour moi, je ne peux toujours rien dire. Et je suis le deuxième génération.

  titi
titi
23-01-03
à 20:33

Re: Toujours rien dire

Et si tu énumérais les mots qui te viennent pas association d'idées? Fais une tentative.
Et puis j'ai adhéré aux associations de'enfants et petits-enfants de déportés;il faut prendre le relais de leur mémoire et silence à eux. Saluts fraternels.



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom