Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Expulsion rue du Maroc Paris 19

Expulsion rue du Maroc Paris 19



                      Rue de la Fraternité Paris 19 (02/09/05)

C'est arrivé près de chez vous..............hier, vendredi matin

un scénario désormais rodé. Au petit matin, les forces de police se présentent en nombre au pied d'un bâtiment insalubre, squatté ou non. Ils bouclent le secteur avec des barrières métalliques derrière lesquelles prennent place des CRS chargés de filtrer les allées et venues. Personne ne passe sauf les habitants des rues cernées par le dispositif, à la seule condition de prouver leur adresse. En même temps, les policiers investissent l'immeuble insalubre ou en péril pour évacuer les occupants.
Suite de l'article de Tonino Sérafini


Ecrit par sarah-k, à 10:09 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  castor
castor
17-09-05
à 10:46

Y aurait-il une coquille?

> un bâtiment insalubre, squatté ou non

Ce ne serait pas plutôt "un bâtiment squatté, insalubre ou non"?

  sarah-k
sarah-k
17-09-05
à 14:14

Y aurait-il une coquille?

En effet, ça peut être un bâtiment squatté insalubre ou non mais ça peut être un bâtiment insalubre, squatté ou non !
Le cas par exemple de la rue Compans (75019) est un bâtiment insalubre où les habitants payaient un loyer, puis par jugement ont cessé de payer un loyer , certaines familles sont parties et les logements ont été squattés.
Je vais demander pour la rue du Maroc ! (Il me semble que certains locataires ont ou avaient un bail)
Tu vas faire de la peine à Tonino Sérafini, c'est le spécialiste logement depuis de nombreuses années à Libé :-))!


  castor
castor
19-09-05
à 23:57

Re: Y aurait-il une coquille?

C'est que je suis un grand naïf. Pour moi, non-squatté, c'est non occupé. Cela ne me vient pas à l'esprit que l'on puisse faire payer des gens pour vivre dans un logement insalubre.

  meta-blouse
meta-blouse
17-09-05
à 11:57

c'est dégueulasse

  sarah-k
sarah-k
17-09-05
à 14:26

Oui ! ça l'est.
Il faut suivre , voir si il y a relogement ou pas, pour les familles sans papier, ça va être la cata pour eux.
On verra ce que dit Borloo à Nantes .


  Vendredi
Vendredi
17-09-05
à 12:29

Sarko dans toute sa splendeur...

«Le relogement des occupants restants était une affaire d'une quinzaine de jours. Pourquoi avoir fait subir aux enfants ce choc psychologique en les confrontant à des policiers équipés de casques et de boucliers ?» s'insurgeait vendredi le président du DAL (Droit au logement), Jean-Baptiste Eyraud.

Pauvres enfants ! :(

Ca ne réparera pas les catastophes antécédantes...
Nous ne sommes pas dupes.
Merci pour l'info, Sarah !


  sarah-k
sarah-k
17-09-05
à 14:37

Sarko dans toute sa splendeur...

C'est évidemment un coup médiatique!
Sarko, il en a ...........
Je ne suis pas si optimiste que Jean-baptiste Eyraud , le relogement n'est jamais une affaire d'une quinzaine de jours.
les immeubles insalubres sont identifiés depuis longtemps, les gamins souffrent de saturnisme depuis longtemps sans que cela émeuve particulièrement nos élus qu'ils soient de gauche ou de droite, d'ailleurs!
La Mairie de Paris avec Delanoë a effectivement dressé une liste des immeubles insalubres à Paris et le conseil de Paris a voté un budget pour l'éradication du logement insalubre mais c'est très long vu l'ampleur de la nonchalance pendant des décennies.
Il y a 100.000 demandes en attente pour le logement social à Paris.
Il est vrai que dans le cas de la rue de la Fraternité, les familles étaient en voie de relogement (sauf pour les familles sans-papier)


  Vendredi
Vendredi
18-09-05
à 04:24

Oui, Sarah !
Il est vrai que les ambitions politiques personnelles passent toujours avant le bien-être des autres. Rares sont ceux qui se battent jusqu'au bout pour le contraire.



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom