Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

J'écris ton non




jeudi 19 mai à 20 heures au Cabaret Sauvage*


Pour faire entendre à quoi nous disons oui
Pour une Europe en marche, libre et non faussée
Pour nos cerveaux disponibles
Pour l’exceptionnelle diversité culturelle
Pour le commerce des idées
Pour notre vie dans l’art
Pour l’art dans nos vies
Pour l’échange, le partage, le don
Pour la gratuité
Pour la solidarité
Pour le bonheur, une idée neuve en Europe


Un espace ouvert pour débattre, s’informer, formuler des souhaits

Joel Houzet, élu du 19ème arrondissement de Paris, met librement à disposition son “ cabaret politique ”. Faites la chaîne des invitations. Invitons les voisins, les amis… Invitons les indécis !

Premières proposition de désordre du jour à enrichir de vos contributions

Florilège constitutionnel : lecture des perles du traité et d’extraits des constitutions de 89, 93, 46 ;
Lecture de la Charte du Mandé, texte fondateur de l’empire du Mali au XIIIème siècle ;
Diffusion du clip de Dominique Cabrera sur la chanson Le mouton noir (compagnie Jolie Môme)
(…)
 
En présence de Christophe Adriani, Jean-Jacques Barey, Dominique Cabrera, Michel Gautherin, Joel Houzet, Gérard Mazet, Marie-José Mondzain, Francis Parny, Jean-Louis Sagot-Duvauroux, Kazem Shahryari…


Contact : cabaretpourlenon@free.fr
Ecrit par sarah-k, à 17:20 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  sarah-k
sarah-k
15-05-05
à 19:03



Article
proposée par Impasse Sud à la lecture

  sarah-k
sarah-k
15-05-05
à 19:12

C'est un très bon article Impasse!
Dans un premier temps, j'ai vérouillé les commentaires par pur flemme de débattre :-)))
J'ai eu du mal à lire le traité constitutionnel, à me faire une opinion, à entendre les arguments des tenants du oui et du non..........je craignais de ré-entendre les mêmes choses.
Bien que profondément Européenne, je voterai non!! (il fallait pas me demander mon avis)

  ImpasseSud
ImpasseSud
16-05-05
à 10:17

Flemme de débattre

Comme je te comprends, car ce débat est exténuant si on entre dans les détails. Moi, je n'ai déjà plus de souffle:-))).
Les convaincus ne changeront pas de bord. Il ne reste qu'à convaincre les indécis et j'ai trouvé que cet article résumait bien la situation. Ce qui est sûr, comme il le souligne, c'est que Monnet, Schuman,  + De Gasperi et Adenauer (qu'il oublie de nommer) se retourneraient dans leur tombe s'ils voyaient à quoi leur enthousiasme de la première heure a abouti. Bien sûr, il n'y a plus de guerres en Europe, mais la défense/promotion du libéralisme que nous reprochons au TCE ne les a-t-elle pas transportées ailleurs?

  ImpasseSud
ImpasseSud
16-05-05
à 10:27

De Gasperi

Ceux qui voudraient en savoir plus sur le désir d'Europe de De Gasperi peuvent cliquer ici.


  ImpasseSud
ImpasseSud
16-05-05
à 15:53

Clef de lecture!

Je voudrais ajouter une petite chose. Bien qu'à bout de souffle, je ne suis pas encore à bout de pensées. Je suis intarissable et je vais te faire regretter d'avoir dévérouiller les commentaires. :-))))

Dans l'article on peut lire la phrase suivante émise par Franco Frattini, vice-président italien de la Commission européenne :
« Si la France, pays fondateur, vote non, cela démontrera qu'il y a un déficit de légitimité populaire en Europe. Il faudra rouvrir le débat, bien plus largement. Il faudra se demander quelle Europe voulons-nous ? Juste un marché unique ou autre chose ? » (Le Figaro du 27 avril).

Il est bon de savoir que cette opinion, habilement reprise par les auteurs de l'article comme si elle enterinait les doutes français, signifie, au contraire, que Franco Frattini tout comme FORZA ITALIA (le parti de Berlusconi auquel il appartient) n'est absolument pas favorable à l'UE, et que si l'Italie a ratifié le TCE, c'est pour son côté libéraliste et pour ne pas rester en dehors de son marché.

Comme quoi, pour se comprendre, il n'est pas toujours suffisant de parler la même langue. :-)))



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom