Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Le prof de maths frustré.

Pour dire les choses en deux mots : je suis un gros con de prof de maths frustré assailli par des envies de meurtres ! Voilà, c'est dit !

Maintenant j'explique. Les profs se répartissent en deux catégories : les bons profs et les profs frustrés. Personnellement, je préfère encore appartenir à la catégorie des profs frustrés qu'à la catégorie des bons profs.

Et pourquoi ça ? Parce que mon boulot de prof consiste principalement à dresser les futurs citoyens à obéir et à se soumettre en fermant leur gueule et à les évaluer pour les sélectionner dans un système élitiste en entonnoir. Et comme prof de maths, je suis en tête de ligne pour la sélection.

Ce qu'on ne dit jamais c'est que les programmes de maths sont élaborés pour permettre à moins de 2 % de la population de passer les concours des grandes écoles d'ingénieurs après une douzaine d'années de dressage et de bourrage de crâne et que plus de 80% de la population pourrait très bien se contenter d'apprendre à compter. Des millions de gamins se font chier des milliers d'heures sur des trucs qui ne leur seront d'aucune utilité et qui ne leur laisseront que de mauvais souvenirs.

Pourtant, il y aurait moyen de faire des trucs sympas en classe de maths : rechercher en groupe sur des problèmes amusants (rigolez pas, je vous dis que c'est possible), faire des maquettes, des exposés, des recherches sur internet, discuter ...

Et puis, pas de bol, le but du jeu c'est pas de faire des citoyens autonomes, critiques et responsables mais des citoyens soumis et obéissants et pour ça ya : LES PROGRAMMES !

Si tu fais pas les programmes, t'es mort comme prof !
Et pourquoi ça : parce que les programmes c'est ce qui permet de garantir qu'on dresse les gamins plutôt que de les éduquer : on est chargé de les programmer !

Alors au bout du compte, un bon prof c'est un prof qui ne se pose aucune question et qui voit aucun problème à bourrer le crâne des gamins : voilà pourquoi je préfère être un prof frustré qu'un bon prof.

Et pourquoi j'ai des envies de meurtres ? Parce qu'il y a tout un tas de gamins qui ont très bien compris que l'école est un dressage et qui ne sont pas d'accord pour être dressés : alors ils font chier les profs ! Et toi petit prof, t'es complètement piégé parce que si tu essaies de faire un petit truc original et sympa qu'est pas au programme, tu as l'administration, les parents d'élèves et les inspecteurs qui te tombent sur la gueule. Alors finalement t'es piégé par le système parce que t'as besoin de bouffer.

Pris entre deux feux, tu en prends plein la gueule tout le temps, quoiqu'il arrive. Alors c'est dur quand tu penses que ce métier pourrait être le plus beau métier du monde (voir le film avec Depardieu) et qu'au bout du compte t'es plus ou moins obligé d'être un flic dresseur de singes payé pour fournir de la chair à patron bien obéissante !

Alors on peut me dire : pourquoi tu te barres pas ? J'ai été premier de la classe pendant des années et j'ai fait une putain d'école d'ingénieur (centrale lille) et je suis devenu chef et je gagnais bien ma vie : mais pour ça il a fallu que je foute au chômage technique les ouvriers de mon atelier quand y'avait pas de boulot et que je prenne et que je jette des intérimaires comme des merdes.

Et j'ai dit stop et c'est pour ça que je suis devenu fonctionnaire et prof de maths : je voulais plus être un esclave payé pour diriger d'autres esclaves moins bien payé que moi. Alors maintenant je suis payé pour dresser les futurs esclaves sauf que j'ai pas la mentalité d'un garde chiourme et que je fais mon possible pour éduquer les gamins.

Je pourrai en rajouter des pages mais je crois que ça suffit. Je suis un prof frustré et je crois pas que ça change avant longtemps.
Ecrit par xen, à 15:34 dans la rubrique "HUMEUR".

Commentaires :

  Dolory
Dolory
26-01-03
à 17:51

1,2...on respire !

Faisant partie il y a peu de temps de ces singes à dresser (d'ailleurs j'en fais toujours partie maintenant même si le dressage est devenu plus subtil, mais tout aussi élitiste !), je n'ai que quelques mots pour t'encourager : dis toi que parmi cette classe allergique à tout contact arithmétique il y en certains, qui sans jamais l'avouer, savent le périple dans lequel tu es, reconnaissent que c'est le système éducatif et non pas toi qui est la cause de cette atonie scolaire. Et en ce qui concerne la catégorie des "bons" profs qui appliquent les consignes sans rechigner, là je ne suis pas d'accord. Un bon prof ce n'est pas celui qui fait son cours tous les ans de la même façon d'une voix monotone et sans entrain, c'est au contraire celui qui s'investit, qui sait établir un dialogue et surtout qui fait prendre conscience qu'il participe à construire notre propre avenir, contrairement à ceux qui prennent un malin plaisir à t'enfoncer !
Allez, courage. L'image du "Cercle des Poètes Disparus" appliquée au Maths est peut-être encore possible !!

  xen
xen
26-01-03
à 18:07

Re: 1,2...on respire !

à propos des bons profs, je vois de quoi tu parles mais je maintiens ma position en précisant :

au bout du compte, c'est des dresseurs sympas ! mais ça reste des dresseurs.


  Bécassine
13-06-03
à 17:19

Re: Re: 1,2...on respire !

et attends on est pas des animaux on est kan mm assez intelligents pour leur faire faire des depressions aux profs et c 1 art

  libertad
libertad
27-01-03
à 08:44

Publier ?

serais-tu d'accord que je publie ton article sur l'En Dehors ?

  xen
xen
27-01-03
à 08:54

Re: Publier ?

bien sûr ! c'est un peu provocateur mais ça peut suciter des débats intéressants.

  linkback
linkback
27-01-03
à 17:49

Lien croisé

Le prof de maths frustré. : "Ecrit par xen, le Dimanche 26 Janvier 2003, 15:34 dans la rubrique "HUMEUR" de Place des fêtes"



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom