Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Les 100 ans de Perla Kwater
Les 100 ans de Perla Kwater



                        

Perla Kwater a eu 100 ans !
C'est un pied de nez à la barbarie nazie....

*Perla et son mari Maurice sont déja des militants actifs des organisations progressistes juives d'avant guerre à Paris.
En août 1941, Maurice Kwater est arrêté avec de nombreux autres juifs par mesure de représaille pour l'exécution de deux officiers allemands par la Résistance, il est envoyé au camp de Drancy où il poursuit son action parmi les internés.
Perla reçoit une lettre de Maurice "Des évènements graves se préparent, les nazis prendront non seulement des hommes, mais aussi des femmes. Je te demande donc avec insistance de passer en zone sud............."
Perla répond qu'elle ne peut pas quitter Paris, elle est engagée dans la Résistance.
Maurice répondra qu'il est heureux qu'elle ait choisi ce chemin dangereux mais juste.
Après dix mois d'internement Maurice partira en déportation à Auschwitz où il sera assassiné.
Perla engagée dans la MOI fut arrêté en juillet 1943 par les brigades spéciales de la préfecture de police qui faisaient la chasse aux Résistants.
Elle fut déportée à Auschwitz , elle vécu la marche de la mort mais elle revint vivante de cet enfer.
Entourée de sa famille, de ses amis, de ses camarades Résistants, des enfants des écoles du 19 ème Perla a fêté ses 100 ans à la Mairie du 19 ème arrondissement où elle est revenue et où elle habite toujours.

* La Résistance dans le 19 ème arrondissement de Paris
Sous la direction de Robert Endewelt et René Le Prévost


             
               Perla à la barrette bleue, le 04/10/2006 au congrès de L'ANACR



Ecrit par sarah-k, à 15:51 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  titi
titi
26-02-07
à 11:08

M.O.I.

Main d'Oeuvre Immigrée ... ces mots associés font clarté au sens à la vérité historique: là où tu donnes ta force de travail (physique et donc mentale), là où ton temps de vie est séquencé par un autre espace géographique, là se produit un autre enracinement, souvent plus fort.
Que cet "ailleurs" soit subi ou rêvé, il est déterminant et conduit parfois, souvent, à un dépassement de soi, de ses propres frontières, de son "quant-à-moi", à rejoindre sa propre humanité en agissant "en âme et conscience".

Mon père, Luis Fernandez, ne faisait pas partie de la M.O.I.: il se considérait partie intégrante de la déferlante des réfugiés civils politiques anonymes de la démocratie républicaine espagnole. C'est à ce titre qu'il a intégré un maquis espagnol qui organisait des actions de résistance aux fascisme allemand et italien qu'il avait vu oeuvrer en Espagne Républicaine.

Il avait pour les résistants de la M.O.I. beaucoup d'estime et peut-être certains désaccords politiques. Il m'en parlait souvent et embrassait virilement ses résistants lors des rencontres de l'ANACR (association nationale des anciens combattants et résistants).




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom