Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Les expulsés de la rue de la Fraternité campent square du Chapeau Rouge Paris 19

Camping pour les expulsés de la rue de la Fraternité

square du Chapeau Rouge (Paris 19)

Les habitants expulsés de la rue de la Fraternité ont préféré camper dans le square de la butte du Chapeau rouge (square où Jean Jaurès prononçait ses discours)
La Croix Rouge a planté une tente pour les familles.
Hier vendredi matin deux squats parisiens ont été évacués par la police conformément aux ordres de Nicolas Sarkozy suite aux incendies meurtriers du 26 et 29 août, celui de la rue de la Tombe Issoire dans le XIV arrondissement et celui de la rue de la Fraternité dans le XIX arrondissement.
Le squat de la rue de la Fraternité était loin d'être le plus insalubre, les habitants avaient installé des extincteurs et une deuxième sortie de secours, ils avaient payé des travaux de remise aux normes de l'électricité, ils étaient en voie de relogement.
Le squat de la rue de la fraternité est une ancienne imprimerie qui a sans doute la malchance de se trouver dans une zone verte et pavillonaire d'un Paris campagne du 19 ème arrondissement, idem pour le squatt de la rue de la Tombe issoire comme le faisait remarquer Castor.

Ce que dit la loi : même pour un immeuble squatté, la police ne peut procéder à une expulsion qu'après un jugement, sauf si l'immeuble est frappé par un arrêté de péril imminent signé par le préfet de police.les deux immeubles vidés étaient frappés d'une décision d'expulsion rendue par les tribunaux.

Ce que nous contestons fortement ce sont les méthodes pour le moins hystériques, les familles ne sont pas prévenues et se retrouvent à la rue sans leurs affaires, aucune solution pérenne n'est envisagée avant de procéder à leur expulsions.

On peut rendre visite aux familles, square du Chapeau Rouge (métro Place des Fêtes ou Rhin et Danube.)
Actuellement les mamans manquent de serviettes de bain, de brosses à dents et dentifrice, d'oreillers et de vêtements pour changer les enfants.
Une solidarité s'organise au niveau du quartier mais il serait fortement souhaitable que le plus grand nombre de personnes participe au soutien des familles et cela sur le long terme.

Cet après-midi à 15h30, manifestation avec les associations et les familles, quai de la gare dans le XIII arrondissement pour exiger des mesures d'urgence pour le logement social. (métro: Quai de la gare, ligne 6)

Ecrit par sarah-k, à 11:43 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  meta-blouse
meta-blouse
03-09-05
à 12:31

qu'est-ce que je peux faire sarah ?
aller écrire sur la plage , en lettres géantes, en face de l'Hermitage :
Liberté Egalité FRATERNITE ?

  sarah-k
sarah-k
03-09-05
à 13:29

Oui, par exemple :-))!!

Liberté,Egalité,Ruede la Fraternité..........


  castor
castor
03-09-05
à 13:35

Le gouvernement doit confondre emblématique et insalubre.

Un extincteur? Comme celui-ci?

  sarah-k
sarah-k
03-09-05
à 13:47

Le gouvernement doit confondre emblématique et insalubre.

Oui!!
Exactement comme celui-ci.......
La Police a des arguments de choc, hier le quartier était bouclé,il y avait un déploiement de force incroyable, on pensait presque que sarkozy allait débarquer, j'ai essayé de passer un barrage policier en argumentant que je me rendais à la piscine....
La Maréchaussé m'a rétorquée : Vous irez à la piscine un autre jour......Imparable
En fait, j'ai été au square!!




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom