Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Les Tracastrophes
Les tracastrophes....



               
                     sarah-k aquarium de Cherbourg août 2006 (la cité de la mer)


Qu'est-ce qu'une tracastrophe ??
C'est un tourment, pas une catastrophe insurmontable mais quand même, c'est un tracas contrariant.
(Avoir rendez-vous dans un café avec quelqu'un qu'on a jamais vu)
Christine Murillo, Jean-claude Leguay et Grégoire Oestermann sont persuadés que subir est une chose, mais savoir qu'on est nombreux à partager la même infortune a quelque chose de réconfortant.
Ces chasseurs d'emmerdements en ont capturé 288, qu'ils ont soigneusement rangé dans deux volumes publiés sous le titre "le Baleinié" dictionnaire de tracas.
le Baleinié est un recueil de vexations, de plaisirs gâchés (écouter l'adagio de Mahler en mangeant un tourteau) de malentendus, de gênes, de tracasseries diverses.

Je suis sûre que vous aussi, vous avez pris un jour une "biclac" (coup de vieux pris par quelqu'un qui ne vous reconnait pas non plus)
Il vous est arrivé d'être "sponque" (moche sur la photo) ou de vous "xéloper" (se sentir sans charme, sans saveur et sans conversation)
On peut même peut-être ,vous reconnaitre à votre "igourie " (don inné pour chercher dans la mauvaise poche) ou encore par votre mauvaise habitude de "moulaphiater" (réfléchir en suçant son feutre par le mauvais bout)

Cet été, j'ai du subir, deux tracastrophes !
Je me suis promenée avec une "létidatopistagine" (personne élégante dont on ne sait pas quoi faire sur la plage)
Quelques jours plus tard, je me bousevasais* lamentablement.
ce terme vaut quelques explications :à la mer, les personnes qui ont les moyens ont un hors-bord (gros) et ont la fâcheuse habitude d'aller se baigner dans les petites îles bretonnes .
Vous descendez du bateau, jusque là pas de problème, mais vous n'avez pas pensé une seconde que la mer monte et que vous ne pourrez pas remonter sur le bateau aussi facilement que vous en êtes descendu.
4 heures plus tard, un bien étrange ballet se met en place.
Des personnes gentilles avec un petit hors-bord emmènent d'autres personnes vers leurs gros hors-bord qui ne peuvent plus se rapprocher de la plage en raison d'une barrière rocheuse.
Vous vous sentez déja un peu ennuyé par toutes ces complications.
Vous vous avancez dans l'eau jusqu'aux cuisses et vous avez un mal incroyable à vous hisser avec élégance sur le petit bateau mais le pire est à venir.
Une minute plus tard, il vous faut passer de la petite barcasse qui veut chavirer du côté où elle penche au gros cargo qui tangue.
Soit, vous avez le pied marin et de la souplesse et tout va bien soit vous avez la grâce d'un hippopotame et vous vous bousevasez* (élégance de la démarche, les pieds dans la vase, couplé au tombé d'une bouse de vache dans un chemin caillouteux.
Les "pieds marins" vous regardent avec un air de pitié et vous sentez des frissons de honte vous parcourir l'échine et bien entendu comme une épaisse, vous annonez " hi, hi, hi,je me suis pris sottement les pieds dans mon paréo (pathétique).....

*Bousevaser (terme trouvé par moi-même pour cette situation)
le Baleinié au seuil à 13 euros pièce
le poisson tracastrophé par son nez dans son bocal est un nasique

Ecrit par sarah-k, à 20:06 dans la rubrique "LIBRAI-LOG".

Commentaires :

  suzanne-r
suzanne-r
01-09-06
à 00:57

Vive

la rentrée :-)

  sarah-k
sarah-k
01-09-06
à 10:01

Vive

Je dirais même plus, vive la rentrée sans tracastrophe.
Bon ben personne a subi une tracastrophe ?? Je ne suis pas la seule quand même....

  Vinzzz
Vinzzz
01-09-06
à 15:19

Allez hop, une petite tracastrophe

Bonjour Sarah !
Oh non tu n'es pas la seule ! Voici donc ma dernière tracastrophe : ce matin, encore ensommeillé, je décide qu'un bon bain pourrait m'aider à commencer la journée du bon pied. Je fais couler l'eau et je surveille d'un coin de l'oeil (collé) qu'elle ne déborde pas. Après quelques longues minutes et  à peu près autant de baillements, je m'approche de la baignoire pour évaluer l'avancée du remplissage. Et là tracastrophe ! J'ai oublié de fermer la bonde et l'eau s'est bêtement écoulée directement dans la canalisation. Déjà que j'avais mauvaise conscience d'opter pour le bain plutôt que la douche,  je n'aurais finalement fait que dépenser de l'eau inutilement (et en priver de fait les générations futures) sans pouvoir profiter du bain. C'est bien une tracastrophe ?

  sarah-k
sarah-k
01-09-06
à 18:39

Affreux

Ah oui! C'est bien une tracastrophe, reste qu'il faut trouver un terme pour celle-ci .

  Vinzzz
Vinzzz
07-09-06
à 11:34

Re: Affreux

Euh, je cherche...  gasvidage ? évacuité ?

  sarah-k
sarah-k
17-09-06
à 09:40

Affreux

Un "évapogasvidage", ça te plait ??



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom