Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Moi! Un noir

 

Moi!  Un noir

 

Jean Rouch est mort!
Jean Rouch, cinéaste et ethnologue...
Sa filmographie

Mon film préféré restera, "Moi! Un noir" (1958)
Et toute sa réflexion sur la difficulté à filmer le "Réel"
Salaud de réel !!!!

"Pendant six mois j'ai suivi un petit groupe de jeunes émigrés nigériens à Treichville, faubourg d' Abidjan. Je leur ai proposé de faire un film où ils auraient le droit de tout faire et tout dire. Alors nous avons improvisé ce film." (Jean Rouch)

Oumarou Ganda, choisi par Jean Rouch, fait ainsi débuter son commentaire: "Nous vous montrerons ce que c'est la vie de Treichville, ce que c'est que Treichville en personne. Non je ne m'appelle par Edward G. Robinson. C'est un surnom que j'ai pris, que les camarades m'appellent. Ils me surnomment Edward G. Robinson parce que je ressemble à un certain Edward G. Robinson qu'on joue dans le film, au cinéma. Je ne dis pas mon vrai nom parce que je suis étranger à Abidjan. Nous sommes venus du Niger, à 2000 kilomètres d'ici."

 

Ecrit par sarah-k, à 16:44 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  Béatrice M
20-02-04
à 09:06

Si loin, si proche...

Des films de Jean Rouch, je n'en ai vu aucun, me semble-t-il!
Et son nom, malgré tout, raisonne de façon si familière, comme celui d'un Depardon.
Une nuit pour percer ce mystère...
C'est à travers ton regard que j'ai souvent appris. Tu découvres, archives et comme toujours tu restitues à qui veut entendre.
Comme lui, tu as l'âme du griot.
Béatrice M

  sarah-k
sarah-k
20-02-04
à 10:38

Si proche si loin ...

Ah, enfin, tu me restitues, ce rôle de "grande" (en âge) :-)))
Je me demande si nous n'avons pas vu: "Petit à petit" ou "Cocorico, Monsieur Poulet"
je mélange les deux films, en fait c'est l'histoire d'un groupe de personnes venant à Paris et voulant contruire des "maisons à étages" pour leur village.
En tout cas, tu as vu "Paris vu par"  (la gare du nord)

  Bécassine
26-10-04
à 18:45

Lien croisé

Dogpile - Web Search: Cocorico Monsieur Poulet a film by Jean Rouch : "19. Moi! Un noirACTU. HUMEUR. ANIMATION. OBJETS. DOCU. LIBRAI-LOG. BETAPHILO. CUISINE IMPROBABLE. Version XML. Moi! Un noir. Moi! Un noir. Jean Rouch est mort! ... Alors nous avons imp"



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom