Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Parrainages républicain à Paris

Parrainage républicain à Paris 19

Le lundi 22 octobre 2007 à 18 heures, devant moi, Roger Madec, Sénateur de Paris, Maire du dix-neuvième Arrondissement, ont comparu publiquement en la Maison Commune.

Sarah-K et Aude-K , lesquelles ont déclaré vouloir être marraines de l'enfant Wei et de l'enfant Audic, présentés par leur père et mère avec la volonté de les placer sous la protection des institutions républicaines et laïques.



            





                  

                                       "Les seuls sourires depuis bien longtemps"

Suite aux menaces de poursuites du ministre Hortefeux à l’égard des maires qui célèbrent des parrainages républicains, certains Préfets ont fait parvenir aux maires de leur département un courrier leur rappelant que le parrainage de familles sans papiers entre dans le champ d’application de l’art. L622-1 du CESEDA relatif à l’aide à l’entrée et au séjour irrégulier des étrangers.
(
Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d’un étranger en France sera punie d’un emprisonnement de cinq ans et d’une amende de 30.000 €uros.)

Face à cette tentative d’intimidation menaçant les maires, les élu(e)s et les citoyen(ne)s parrains/marraines qui protègent les familles et les jeunes majeurs sans papiers de la capitale, le Réseau Éducation Sans Frontières a organisé un grand parrainage parisien lundi 22 octobre afin de réaffirmer tous ensemble notre solidarité avec les élèves et leurs familles sans papiers :

- à l’école Brantôme (3°) à 18h30 (en présence des maires des 2°, 3° et 4° arrondissements)

- à la mairie du 9° arrondissement à 18h30

- à la mairie du 10° arrondissement à 19h00

- à la mairie du 11° arrondissement à 19h00

- à la mairie du 12° arrondissement à 19h30

- à la mairie du 13° arrondissement à 19h00

- à la mairie du 14° arrondissement à 18h30

- à la mairie du 19° arrondissement à 18h00, salle des mariages, en présence de M. Roger Madec, sénateur-maire du 19° et de son adjoint, M. François Dagnaud. La mairie du 19° est également représentée par une élue à la réception à l’Hotel de Ville par la mairie de Paris des parrainés et de leurs soutiens.

- à la mairie du 20° arrondissement à 19h30 salle des mariages

-à 18h45, à l’auditorium de l’Hôtel de Ville, le Maire de Paris, Bertrand Delanoë a reçu 4 familles et un lycéen jeune majeur, tous déjà parrainés dans leurs arrondissements et qui malgré leurs démarches répétées ne sont toujours pas régularisés. Ils ont été accompagnés de leurs parrains/marraines, de leurs soutiens, d‘élus de leur arrondissement qui les ont encouragés dans leur volonté que soient reconnus les liens qui les unissent au pays dans lequel ils vivent et élèvent leurs enfants.




 

Ecrit par sarah-k, à 08:16 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  Vinzzz
Vinzzz
25-10-07
à 14:01

Booo, j'aurais voulu pouvoir être là avec vous. Encore une fois, partie remise. A très bientôt j'espère.

  ImpasseSud
ImpasseSud
25-10-07
à 14:38

Mes compliments les plus sincères pour ce bel acte de courage citoyen et républicain, cette affirmation concrète des Droits de l'Homme :-)

  sarah-k
sarah-k
25-10-07
à 19:12

Nous n'avons pas encore fini notre parcours du combattant.
Xiaoyun (petit nuage) et Dingjie repasseront au tribunal le 14/11 pour un recours contre leurs OQTF (obligation de quitter le territoire) délivrées par la préfecture de police.
L'APRF (arrêté préfectoral de reconduite à la frontière) qui frappait Xiaoyun après son arrestation en mars 2007 sur son lieu de travail a été annulé par ce même tribunal le 02/04/ en vertu de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme.
La préfecture de police de Paris l'a entendu autrement et au bout de cinq pénibles rendez-vous, on a entendu: On vous écrira !
Xiaoyun et Dingjie travaillent et déclarent leurs revenus depuis 2000 (ce qui est assez incroyable).
S'ils étaient régularisés, il paieraient évidemment toutes les charges et contribueraient à l'économie de ce pays.
Leurs enfants sont scolarisés, leurs frères et soeurs sont régularisés et travaillent tout à fait légalement.
La famille est autonome, loue un appartement et comme tous les sans-papiers, ils ne bénéficient d'aucune aide (je tiens à le préciser car j'entends tellement d'inepties à ce sujet)
Ils apprennent le français...
Voilà, nous croisons les doigts car en ces temps de quota et d'irrationalité, que faire d'autre.
(enfin, après réflexion, nous comptons aussi beaucoup sur le travail que Maître B, avocat au barreau de Paris a effectué sur le dossier) :-)))




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom