Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Sur le chemin de la route: le demeurant

Le demeurant

(le 8/08/05)
Sur le chemin de la route de Normandie dans le Cotentin, tout près de la Hague et à deux pas du plus petit port de France, le port Racine, demeure Jacques Prévert.
Il est des tombes où la douceur atroce de la mort évoque "le plus jamais", d'autres peuvent effrayer et l'on tourne la tête de droite à gauche au cas où une armée de revenants viendraient à vous surprendre.
Celle de Jacques Prévert est là, parmi les roses et tout un fatras de coquillages, d'herbes et de fleurs laissé par les visiteurs (du soir)
Sa tombe est vivante et l'on ne peut la regarder sans se remémorer au moins un des ses poèmes et même si c'est "deux escargots vont à l'enterrement d'une feuille morte" récité dans toutes les écoles, cela ne fait rien!

Jacques Prévert est un grand demeurant.

Son oeuvre si pleine et si vivante est son viatique pour l'éternité....................
Quelques centaines de mètres plus loin, sa maison est là....
Deux tounesols y font leur causerie dans le jardin

deux tournesols dans son jardin (8/08/05)

Son village se nomme Omonville-La-Petite et c'est en effet très petit pour un petit village.
Son dernier mot fut Lune en anglais.............lui qui ne parlait pas anglais.

Sans faute
(codicille)

C'est ma faute
C'est ma faute
C'est ma très grande faute d'orthografe
Voilà comme j'écris giraffe
j'ai eu tort d'avoir écrit cela autrefois
Je n'avais pas à me culpabiliser
Je n'avais fait aucune phaute d'ortographe
J'avais simplement écrit giraffe en anglais

Port Racine Port Racine comme un deux pièces-cuisine

chez TGTG

Ecrit par sarah-k, à 20:23 dans la rubrique "DOCU".

Commentaires :

  tgtg
tgtg
25-08-05
à 22:56

Transmission

de pensée!?!? :-)

  sarah-k
sarah-k
27-08-05
à 13:33

Un signe

Bonjour TG.....
Plutôt un signe, j'ai lu ton article et ce fut le signe pour que je me mette à écrire quelques mots de ma visite à Omonville-la-petite (très petit)

  Bécassine
26-08-05
à 23:28

OH ! Demeurant...

Cher Jacques,
Mon amie Sarah-K est allée vous rendre visite, jusque derrière les Tournesoles. A lire son article je ne doute pas de son émotion ( il est vrai aussi que vous êtes son préféré, il est vrai aussi que ses pitreries à elle s'accordent si bien à vos grimaces à vous ! )
Le hasard ( le hasard ?) à fait quelle a mentionné ce poème des escargots qui vont à l'enterrement de la feuille morte, et ça, tout d'un coup, ça me fait revenir très longtemps en arrière, classe de dessin, un triptyque, des semaines à tirer la langue pour étaler la peinture, une impatience à arriver au printemps, pour faire voler le crêpe !
La professeur s'appelait madame de Chateau ......, elle venait à bicyclette, avait un long nez humide en toutes saisons, des cheveux en vapeur et sur tout, un panier sur le porte-bagage, plein de feuilles de marronnier, de fruits, de pierres et de galets, des citrouilles, des plumes.. bref, elle avait pensé à nous !
Voilà cher Jacques, on dirait que vous avez le don de provoquer nos réminiscences.
à bientôt !
méta

  ImpasseSud
ImpasseSud
29-08-05
à 19:15

C'est un vrai plaisir...

... de passer par ici. Prose et photos, tout y est beau. :-) Je ne suis pas une fanatique de la poésie, mais Prévert!... Sa tombe lui ressemble, une véritable bouffée de fraîcheur.
Si un jour je vais en Normandie...


  sarah-k
sarah-k
01-09-05
à 14:30

Allons-y!!

Alors rendez-vous en Normandie, été 2006 !
La poésie, il faut que ça me parle, sinon je ronfle.....
Je me souviens avoir lu des trucs insipides et l'on me parlait toujours de la musique de la poésie, ben je préfère mettre un disque (soyons fous et moderne, un cd) :-))



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom