Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Un moment dans la vie de Hank Skinner


En signant cette pétition, une lettre formatée est directement envoyée au Gouverneur Perry (état du Texas) La date d'exécution de Hank est toujours prévu , le 9/11/2011. Nous avons peu de temps maintenant !

S'il vous plait signez la pétition !

Là   

Désolée pour la pub de la vidéo....

La Cour d'appel du Texas (sud) a suspendu lundi l'exécution de Hank Skinner prévue mercredi, le temps pour cette dernière d'examiner un recours des avocats du condamné demandant des tests ADN qui, selon eux, l'innocenteraient. "L'exécution (du condamné) est suspendue dans l'attente qu'un jugement soit rendu pour cet appel", a indiqué la Cour dans une décision.
Ecrit par sarah-k, à 11:07 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  sarah-k
sarah-k
08-11-11
à 00:41

Merci à ceux et à celles qui auront pris la peine de signer la pétition !


  alberto
alberto
08-11-11
à 10:34

gagné

La cour doit maintenant accepter les tests ADN… "Si je suis innocent, je rentre à la maison. Si je suis coupable, je meurs", a résumé le prisonnier...

  sarah-k
sarah-k
08-11-11
à 19:28

Oui ! Mais la loi texane sur les tests ADN est très restrictive.
C'est pas gagné , j'espère toutefois qu'il pourra prouver son innocence.
De toute façon, innocent ou coupable, je suis foncièrement contre la peine de mort !
Merci, Alberto d'être passé.

  sarah-k
sarah-k
08-11-11
à 19:51

"Dans l’ombre de la barbarie", par Sandrine Ageorges-Skinner

 


TEMOIGNAGE. Sandrine Ageorges-Skinner, militante abolitionniste et épouse de Hank Skinner, a confié à l'Humanité ses pensées, avant la décision de lundi soir de la Cour d'appel du Texas de surseoir, pour un temps, l'exécution de son mari prévue mercredi.

"Derrière l’ombre des barbares, qui se cachent à peine ici, au Bushmenistan, se dessine un horizon sinueux, tortueux et douloureux. On y arbore la haine et la vengeance avec fierté et légitimité. Force est de constater que la justice est un privilège, que peu ont les moyens de s’offrir, plutôt qu’un droit, comme le prévoit pourtant la Constitution américaine. Les illusions ne sont pas de mise aujourd’hui, le réalisme qui s’est imposé à nous depuis des années ne nous laisse que peu d’espace pour rêver ou même imaginer une issue saine et positive.

Pourtant, Hank
et moi, nous nous autorisons toujours à rêver à un lendemain de liberté, un espace qui n’appartiendrait 
qu’à nous deux, loin de toutes ces manigances et 
de ces manipulations. Depuis plusieurs semaines déjà, le temps s’est dématérialisé et la notion du lendemain reste aussi lointaine qu’improbable, nous la laissons donc de côté pour nous préserver un tant soit peu et pour nous retrouver loin du reste. Pour lui, comme pour moi, exister entre les vagues de l’angoisse et de l’attente reste une tâche difficile, mais jamais impossible ; comme une tornade qui vous tombe dessus par surprise et qui disparaît en laissant derrière elle de profondes blessures. Vivre dans l’instant prend alors une dimension très forte, comme un bouclier fragile pour se protéger un moment et prendre enfin une respiration profonde. Souvent le souffle reste court, mais de temps à autre il est profond, apaisant, presque rassurant. Même si nos plages de sommeil sont souvent identiques, ce sommeil commun aussi est court, agité et peu réparateur. Nous oscillons en permanence entre la sensation d’être aspirés dans une sorte de vortex sans fin et la sensation de flotter dans une dimension sans nom.

Dans l’attente de demain, nous nous souvenons d’hier, nous pensons à ce qu’aujourd’hui peut nous apporter de force et d’espoir, sans pour autant oublier que mercredi prochain sera peut-être le jour où Hank, contraint et forcé, prendra son ultime respiration, au nom d’une justice qui ne compte ses succès que 
par le nombre de condamnations à mort et 
le nombre d’exécutions en vue des prochaines échéances électorales, et non par le nombre d’affaires résolues par une vérité qui parfois met des décennies à voir le jour. Dans cette justice américaine, jusqu’à présent, je n’ai vu que l’ombre des barbares d’une époque que j’imaginais révolue. Nous ne demandons qu’à être agréablement surpris pour le meilleur, parce que pour le pire, nous avons déjà donné. Cette exécution potentielle, que certains journalistes américains n’hésitent pas à qualifier, si elle doit avoir lieu, du plus grand scandale de l’ère contemporaine de la peine de mort aux États-Unis, fera de ce 9 novembre peut-être un grand jour pour la justice, ou simplement une date honteuse de plus dans l’histoire de cette barbarie américaine. Sans avoir de réponse, nous continuons ensemble à croire et à œuvrer pour 
un avenir meilleur."

Houston, le 5 novembre 2011




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom