Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

UNE SEMAINE FORMIDABLE!

Une semaine formidable"Place des fêtes" 1 2 3 partez! Sirène et Sarah re-font le monde entre la rue Potain et la rue des Bois: La rêverie peut commencer.

 "Transport en coma", le dernier Almodovar "Qu'est ce que tu connais aux femmes?" "Tout, j'ai vécu 20 ans avec ma mère et 4 ans avec elle"

 Mon Prince Charmant à moi, il s'est mis aux abonnés absents, bof!

 Transports en commun: Place des fêtes - Rambuteau. La révolution surréaliste: allez admirer "La grande roue orthochromatique qui fait l'amour sur mesure"(Max Ernst) Max c'est aussi un prince charmant à moi, mais lui aussi s'est mis aux abonnés absents.(c'est pas de sa faute!)

 Transformer la Place-des-fêtes , s'attaquer à la fontaine, faire une version "Dali" quoi! 1) Penser à téléphoner à la mairie pour les sous! 2) penser à téléphoner à Rougier et Plé pour le papier mâché et la colle.

Allez, pas d'humeur morose! Un petit bouquin pas prise de tête du tout et très charmant! rue des rigoles de Gérard Mordillat"Personne ne se payait une toile pour voir ce qu'il y avait sur l'écran.C'était une sorte de lampe de chevet musicale avec un faux contact.Tantôt la pièce était très sombre(scène de nuit: A l'attaque!)tantôt elle s'éclairait (scéne de jour:: Enlève ta main ). Selon l'histoire, les plus timides voyaient le rouge et le noir, Jules ou Jim, Blanche neige ou les sept nains, les audacieux ne voyaient rien. Depuis qu'on s'intéresse aux films plus qu'aux filles, qu'on va seul au ciné ou avec un copain qu'il serait malvenu d'embrasser dans le cou, plus personne ne fait la queue pour entendre "la séance étant permanente,il ne sera pas délivré de carte de sortie" La libération des moeurs et la cinéphilie ont assassiné le cinéma."

 Finir la semaine, aller voter et prendre le train!

Ecrit par sarah-k, à 22:11 dans la rubrique "LIBRAI-LOG".

Commentaires :

  Bécassine
22-04-02
à 19:35

Je suis d'accord pour le cinéma.



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom