Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Elles sont arrivées!

Elles sont arrivées à 14 heures à République et nous avons marché avec elles.

 

 "Ni putes, ni soumises" Depuis plusieurs semaines, nous, filles des quartiers, faisons une marche dans toute la France pour combattre la montée du sexisme et la misère du ghetto. L'enjeu est de taille : porteuses de ce que nous endurons et que nous devons chaque jour surmonter, porteuses de ce que vivent encore trop de femmes et de jeunes filles des quartiers, déterminées à changer en profondeur la vie dans nos quartiers, nous marchons contre le ghetto et pour l'égalité. Nous marchons pour en finir avec l'alternative que certains veulent nous imposer. Ni putes ni soumises, nous marchons. Pour dénoncer la condition des femmes et jeunes filles des quartiers : victimes de violences physiques, sexuelles, de harcèlements moraux, verbaux, victimes de précarité, victimes du poids des traditions et de la religion, victimes de discriminations sexistes, sociales, raciales, victimes d'être femmes en 2003 dans les quartiers. Nous marchons parce que, justement, nous sommes déterminées à ne plus être des victimes. Nous, marcheuses, avons décidé de ne plus raser les murs et de relever la tête. Nous appelons l'ensemble des femmes à se mobiliser : MANIFESTATION NATIONALE Samedi 8 mars à 14h00 Place de la République .

Ecrit par sarah-k, à 19:17 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  oim
oim
08-03-03
à 19:24

moi aussi

Moi aussi j'ai marché

  ImpasseSud
ImpasseSud
08-03-03
à 21:37

Re: Moi aussi!

Moi, je n'ai pas pu marché, mais j'étais avec elles par la pensée et avec le coeur.

  sarah-k
sarah-k
08-03-03
à 21:53

Re: Re: Moi aussi!

Nous ne pourrons jamais être partout mais nous pourrons toujours nous sentir responsables pour autrui.

  libertad
libertad
09-03-03
à 00:06

Re: Re: Re: Moi aussi!

Sarah,
Aurais-tu le temps de faire un petit article sur la marche des femmes ? j'ai voulu mettre quelque chose sur l'En Dehors mais je n'ai trouvé que le communiqué de l'AFP, ce serait plus intéressant les impressions de quelqu'un qui y a participé :-)

  sarah-k
sarah-k
09-03-03
à 10:36

Re: Re: Re: Re: Moi aussi!

Ce que Safia a dit sur cette marche!
Dans les rangs de "ni putes ni soumises" beaucoup de jeunes filles et beaucoup de joie.
Je n'écrirai rien sur mes impressions sur l'après-midi à République,elles sont très mitigées et je veux réfléchir.
Je préfère écrire le après, le retour dans les quartiers,dans les collèges,dans les associations.
Je n'ai pas aimé l'énorme camion de "skyrock" fermant la marche,je n'ai pas aimé le bla bla "béni oui-oui" des politiques, alors que sur les quartiers nous assistons à une quasi indifférence, certes polie.
Ce fut un bref moment de joie, il faut voir la suite maintenant.
(navrant le ton "genre" du narrateur de Paris.indymédia)

Vous étiez cachés les élus du 19? Mais ne portons pas d'accusations à la légère, j'avais oublié mes lunettes!

  libertad
libertad
09-03-03
à 17:15

Re: Re: Re: Re: Re: Moi aussi!

Ca ne presse pas Sarah mais tes premières impressions sont déjà un début et c'est intéressant d'avoir un point de vue non officiel d'un participante à la marche, car tu peux dire librement ce que tu as vu.
Oui le commentaire du mec d'Indymédia est désolant, les machos ne sont pas morts, en témoigne d'ailleurs l'une des dernières réunions en région parisienne, où les femmes de la marche ont du affronter des mecs qui correspondent tout à fait à ceux qu'elles dénoncent et qui montrent bien qu'ils n'ont rien compris.
En fin si tu trouves le temps, n'oublies pas l'En Dehors ;-)

  ImpasseSud
ImpasseSud
09-03-03
à 18:06

Ni putes, ni soumises, ni comprises

De tous les articles écrits à ce sujet, je retiendrai l'article de Libération (déjà signalé par l’En Dehors) qui, je l'ai déjà écrit ailleurs, reflète malheureusement la réalité.

http://www.liberation.fr/page.php?Article=93545

Le succès de la manifestation d'hier ne peut pas cacher les réactions auxquelles se heurtent la marche des femmes, réactions faites d’automatismes tellement ancrées dans les traditions, les habitudes, les croyances. Il s'agit de réactions que l'ère du féminisme n'a pas réussi le moins du monde à égratigner.
Tous les clichés sont là :
- La peur d'être « mis dans le même sac » que les coupables parce qu'on habite la même banlieue,
- la ritournelle « toutes des putes, sauf ma mère »
- les « slogans trop forts » qui gênent parce qu'ils mettent le doigt sur la plaie,
- la négation des faits, les détours obligatoires pour les filles pour rentrer chez elles, l'absence de liberté subie puis consentie,
- les filles qui défendent leurs copains, la main leste qu'elles acceptent.
- les garçons qui décident de qui est respectable et de qui ne l'est pas.
- la mauvaise foi de certains et la colère des mères qui ne veulent pas que leurs enfants soient inclus dans cette histoire,
- le prêtre « lucide » qui croit savoir de quoi il parle.
Et pour finir la phrase qu'une des marcheuses lance désespérée : «Mais tu sais qu'on dit vrai... Il faut que les choses changent».

La plupart de ceux qui parlent ont moins de vingt ans. Les marcheuses ont-elles un réel pouvoir sur tout ça ?

  libertad
libertad
11-03-03
à 00:12

Re: Ni putes, ni soumises, ni comprises

Je partage ton analyse ImpasseSud, rien n'est gagné dans les quartiers où l'on assiste à une véritable régression du statut des femmes mais cette situation difficile pour les femmes peut aussi constituer une chance pour le féminisme de se renouveller et de se retrouver en phase avec la majorité des femmes. Je vois ce mouvement "ni putes ni soumises" comme un renouveau du féminisme sur des bases beaucoup moins élitistes, qu'en pensez-vous ?

  sarah-k
sarah-k
12-03-03
à 08:40

Une discussion chez Jennifer (16 ans)
J'aime bien le joueb de Jennifer, ça discute,ça discute!

  meta-blouse
meta-blouse
12-03-03
à 08:57

y en aurait des choses à dire...

ah ! si j'avais le temps... Tiens, qui connaît l'histoire de Lilith ? la vraie, celle d'avant avant. L'histoire du vieux Livre ou l'on raconte la Création, le limon d'ou Dieu tire son image en deux effigies encore jointes un homme une femme ,il souffle dessus pour insuffler la vie puis il les séparent en tranchant net.
La naissance d’Adam et Lilith .
Adam veut soumettre Lilith à ses désirs et à ses ordres comme les animaux de la création, chacun possédant sa femelle... Mais Lilith se rebiffe n’est pas d’accord du tout ,elle se réclame de l’égalité puisque née du même limon , puis elle se sauve en criant le nom de l’Ineffable ...
Adam naturellement se plaint à Dieu de lui avoir donné une vraie “harpie“.
...Alors Dieu révisant son jugement tire une côte d’Adam et fabrique Ève ainsi chacun cherchant chez l’autre la “complémentarité” il n’est plus question d’égalité ...
Mais La méchante Lilith court toujours ! On lui impute tous les malheurs du monde , les enfants morts nés lui reviennent , le produit des masturbations de la nuit , les âmes perdues .... TOUT ce qui n’entre pas dans le “cadre” Elle est finalement assez pratique !
Elle est représentée en image avec un phallus lui sortant du front (il fallait bien que les hommes lui mettent quelque chose de masculin !!! ) On dit aussi qu’aucun homme ne peut soutenir son regard car elle a la Connaissance...( au fait de quel côté se trouvait l’Âme quand Dieu a tranché !!! )
Il est quand même amusant de penser que ceux qui ont écrit cette histoire il y a bien longtemps étaient des hommes... et oui aucune femme n’est intervenue dans les Saintes Écritures ... Mais que ces hommes aient pensé à y inclure un personnage aussi fascinant et féminin alors là ... chapeau !
Lilith , Lola , La Reine de Sabah ...Je crois même qu’aujourd’hui Elles sont dans les rues
Alors voyez-vous, on en est pas sorties ..... l’Histoire dure... et perdure.
Demain si j’ai le temps je vous donnerais l’histoire de Noé et comment le peuple noir est devenu “esclave” à cause de ses ivresses ..... Des mêmes Auteurs !!!
méta.

  sarah-k
sarah-k
12-03-03
à 10:13

Encore, encore une histoire, Méta!

Le phallus qui sort du front me faisait penser à la Licorne.
Mais bon quand on regarde la symbolique de la licorne pour le moyen-âge occidental,c'est ben pur tout ça!

"La licorne est symbole de pureté et de force. Les miniatures du Moyen-Âge expliquent qu'elle ne peut être attrapée qu'avec l'aide d'une vierge pure. De façon générale, tel qu'on peut le remarquer sur divers tableaux et tapisseries du moyen-âge, la corne de l'animal symbolisait le pouvoir de pénétration du Saint-esprit dans la nature vierge qu'il fécondait (comme Marie l'avait été pour la conception de Jésus). La corne représente donc le phallus qui, une fois uni avec la mère, engendre le fils divin et aussi un phallus qui déposait en Marie la semence sacrée du Père à partir de laquelle se formerait le sauveur."

Lilith
Grace Paley :Les petits riens de la vie (une merveille )
voir un petit extrait

  ImpasseSud
ImpasseSud
12-03-03
à 11:38

Re: Encore, encore une histoire, Méta!

Continuez, c'est passionnant tout ça! :-)
Et pendant que vous écrivez, je vais suivre ton conseil Sarah, et aller faire un petit tour chez Jennifer, pour y voir si j'y retrouve mes réflexions que j'ai du mal à contenir.
Ensuite, je reviens ;-)

  ImpasseSud
ImpasseSud
12-03-03
à 16:20

Sarah, tu avais raison...

Je reviens de chez Jennifer, et c'était très intéressant. J'y ai meme posté le commentaire qui allait déborder :-)))
http://joueb.com/jennifer/news/137.shtml

Pour l'habituée de CTC que j'étais, le problème sur Joueb.com, c'est que les memes sujets sont abordés à la fois sur plusieurs joueb et qu'on ne sait plus où donner de la tete :-)

  sarah-k
sarah-k
14-03-03
à 08:26

SOS!

Jennifer a perdu ses 32 commentaires dans le crash de joueb.com hier après-midi,Allez Impasse sud au boulot (je rigole)

  meta-blouse
meta-blouse
14-03-03
à 09:53

Le calvaire de Canaan...

"... après le déluge,Noé planta la vigne. Ayant à son heure goûté abondamment au jus fermenté des grappes, il s'enivra "et se dénuda à l'intérieur de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père et avertit ses deux frères dehors. Mais Sem et Japhet prirent le manteau,le mirent tous deux sur leurs épaules et , marchant à reculons, couvrirent la nudité de leur père; leurs visages étaient tournés en arrière et ils ne virent pas la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son ivresse, il apprit ce que lui avait fait son fils le plus jeune. Et il dit :- Maudit soit Canaan! Qu'il soit pour ses frères le dernier des esclaves. Il dit aussi:-Béni soit Yahvé, le dieu de Sem, et que Canaan soit son esclave! Que Dieu mette Japhet au large, qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit son esclave" (Cham et son fils Canaan hérite du continent africain lors du partage des territoires)
C'est donc sur les Ecritures que se repose l'esclavagisme et les hommes d'église s'en tirent à merveille quand ils ont été consulté sur la question :"...cette nation porte sur le visage une malédiction temporelle, et est héritière de Cham, dont elle est descendu; ainsi elle est née à l'esclavage de père en fils, et à la servitude éternelle(...)Dieu a épandu les Européens dans l'Amérique pour habiter les demeures des Américains, descendu de Sem; et les descendants de Cham , qui sont des nègres africains, les y servent"...
voilà comment , encore aujourd'hui on peut voir dans l'autobus une dame blanche debout, enfonçer négligemment la pointe de son parapluie dans le bras d'une dame de couleur assise ...éh oui !
réf livre: LE CODE NOIR
Louis Sala-Molins
Puf/Quadrige

  ImpasseSud
ImpasseSud
14-03-03
à 14:25

Re: SOS + Cannan

Non mais Sarah! C'est plutot autoritaire par ici...:-)))

Je plaisante bien entendu. Ayant moi meme des enfants qui m'ont "perdu" je ne sais combien de mes écrits, je suis devenue très prudente. Si bien que j'ai pu reposter mon commentaire chez Jennifer.
Espérons que tout le monde pourra en faire autant :-), car, en effet, c'est dommage de perdre une telle discussion.


Meta-blouse, il y a quand meme quelque chose qui m'échappe ici. Le père a vu, mais c'est le fils qui est puni...
Faut-il méditer là-dessus?

  linkback
linkback
14-03-03
à 16:03

Lien croisé

La journée intenationale de la femme! : " Elles sont arrivées! : " Une discussion chez Jennifer (16 ans)" "

  sarah-k
sarah-k
15-03-03
à 09:09

Tu t'es vu quand t'as bu!

Alors le père a vu ou le père a bu?
Moi aussi, Impasse je vais adopter des règles de prudence,les enfants ont tendance à prendre mes notes qui trainent par ci par là pour des brouillons où l'on peut griffoner des numéros de téléphone et autres!



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom