Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

L'apparition

 

L'apparition
(les revenentes)

Avec georges Perec si quelque chose disparait, quelque chose apparait....

Mère Merle, en chêne perché,
Serre en bec le Selles
Père Fennec, les sens tentés,
Célèbre et encense :" Respects, Mère Merle.
Très sélect et svelte, et belle !
Tes lèvres et tes pennes,
Engendre le rêve des bêtes
En ces mélèzes et en ces frênes"
Mère Merle se sent en fête ;
Et perd le sens, écervelée
Elle se penche et le chèvre descend.
Le Fennec prend en ses dents, et égrène : "Révérences, Merle,
Je me délecte et dépends des benêts :
Cette lèche-fesse est le dessert certes. "
Le Merle, berné et blessé,........

 

                                        


Peste en serments de regrets éternels.


 je très sélect......quel lettre??
 


   

 

 

                                                   

Ecrit par sarah-k, à 22:42 dans la rubrique "CUISINE IMPROBABLE".

Commentaires :

  ded
ded
29-01-04
à 08:30

je teste le texte et reste perplexe!

  sarah-k
sarah-k
29-01-04
à 09:39

Eh, Eh!

L'ensemble de ce texte pèse des repères de Pérec....
Les Revenentes......Regrets éternels....

  meta-blouse
meta-blouse
29-01-04
à 09:53

Re: Eh, Eh!

Ded-ferrer et Sereh-fée !

métez le gréement ! :-)


  sarah-k
sarah-k
29-01-04
à 10:36

Mer, Mère!

Mer, Mère, prend le grément et prend le vent, reflets des rêves éternels........ :-))!

  sarah-k
sarah-k
29-01-04
à 11:47

Belvédère des péchés.....

Je me remets en scène, permettez ?

"Fermeté, détente et flegme, genre zen : j'enlève mes effets, me dévêts, me présente vers mes fenêtres, jette mes clefs et descends lentement vers les sentes - exemptes de revêtement - de mes terres enherbées. Et en ces chers déserts, j'erre pédestrement des verstes et des verstes en semelles de vent, tel le frère en déshérence, et me terre secrètement en mes crèches enfermé, mes pensées, elles, perchées en des sphères élevées."


  tgtg
tgtg
29-01-04
à 13:31

Re: le souvenir ...

"C’est cela que je dis, c’est cela que j’écris et c’est cela seulement qui se trouve dans les mots que je trace, et dans les lignes que ces mots dessinent, et dans les blancs que laisse apparaître l’intervalle entre ces lignes […], je ne retrouverai jamais, dans mon ressassement même, que l’ultime reflet d’une parole absente à l’écriture, le scandale de leur silence et de  mon silence : je n’écris pas pour dire que je ne dirai rien, je n’écris pas pour dire que je n’ai rien à dire. J’écris ...........

  sarah-k
sarah-k
29-01-04
à 16:00

Le souvenir.....de la disparition.....

"Mais rien n'est simple car tout foisonne chez Perec. La disparition n'est pas purement et simplement un roman lipogrammatique. C'est aussi un chassé-croisé symbolique: Ce "e" qui disparaît, c'est aussi en Homophonie "Eux" ; le père de Perec mort des suites d'une blessure en 1940 et sa mère, disparue au cours d'une rafle en 1942 et morte à Auchwitz. La disparition est un acte qui officialise la mort d'une maman. Mais cette disparition, c'est aussi celle de la rue où Perec passa son enfance : la rue Vilin, qui ne comporte pas de "e" dans son nom mais qui pourtant était en forme de "e". On trouve déjà chez Georges Perec le caractère oblique de sa pensée. Pas d'autobiographie directe, tout est suggéré, en diagonale. Et en hébreu, il n'y a pas de "e" dans le nom de Perec. "

Acte de la disparition        et j'aime cette idée là....


  ImpasseSud
ImpasseSud
29-01-04
à 15:34

Re: Belvédère des péchés.....

Va-t-il falloir, pour trouver la juste rime, que j'aille chercher un de mes vieux disques de Colette Renard?:-))))

  ded
ded
29-01-04
à 15:54

Re: Re: Belvédère des péchés.....

demoiselle-étincelle, friandise-chemise, péninsule-vestibule, motelette-mouflette etc, etc... :>))

  sarah-k
sarah-k
29-01-04
à 16:10

Je me souviens de Colette Renard!

Je vois que vous avez des références communes dans votre discothèque :-))!
Je me souviens de Colette Renard....
j'étais dans un cours de danse avec sa fille chez Mademoiselle Cianina qui préparait au concours des petits rats, pas d'égoût mais de l'opéra.
Tout à coup Madame Colette Renard me regarde et déclare de façon tonitruante :cette demoiselle a l'air bien délurée, qu'elle nous chante une chanson!"
Je ne me suis pas démontée et j'ai chanté : le petit ver tout nu..
Elle est partie dans une de ses rigolades et j'ai eu si honte.....

  sarah-k
sarah-k
29-01-04
à 16:15

et voila!

Le E a réapparu comme qui rigole :-))))!

  sarah-k
sarah-k
30-01-04
à 11:57

M'enfin Briget!

Il est dans la disparition , il ne peut pas être dans l'apparition, le noeud-noeud :-)))!

  brigetjones30
brigetjones30
30-01-04
à 13:06

Re: M'enfin Sarah!!!

Je ti reponds par ça!!!! Un coup suis là, un coup je disparaît!!!**hihi**!!!!

briget tit ver offert par ma TG!NA!


  meta-blouse
meta-blouse
30-01-04
à 09:11

Re: Je me souviens de Colette Renard!

Sarah-ka

Tu voudrais pas nous chanter "le petit ver tout nu " dit ! s'il te plait

méta :-)


  sarah-k
sarah-k
30-01-04
à 11:56

Pour toi si!

Hum, hum!
J'y vais...
Qui a vu, sous la rue, tout menu
Le petit ver de terre.
Qui a vu, sous la rue, tout menu
Le petit ver tout nu.
C'est la grue qui a vu sous la rue
Le petit ver de terre.
C'est la grue qui a vu sous la rue
Le petit ver tout nu.

je ne savais pas à dix ans que la dame faisait dans la chanson paillarde, MOI :-)))!


  meta-blouse
meta-blouse
30-01-04
à 13:43

Re: Pour toi si!

ÉCLAT DE RIRE !!!!

comme j'aurai bien voulu te voir , à 10 ans , tortillant tes doigts derrière ton dos,tournant tes épaules de droite et de gauche en chantant ta chanson devant ces dames un peu cruelles !

j'aurai probablement entonné le couplet, en tapant du pied !
méta !


  sarah-k
sarah-k
30-01-04
à 17:26

Opéra d'égoût

Chez Mademoiselle Cianina on ne se tortille de droite à gauche, on reste bêtement en position cinquième, les bras en couronnes devant soi et si l'on a des crampes, on se met sur les pointes .
Pointes-plat-pointes-plat
Quand on frappe des pieds, on est renvoyé et on va au cours de danse folklorique :-)) 

  sarah-k
sarah-k
30-01-04
à 17:31

On a

On a un peu disgressé mais bon, tout se tient en fait!
Tout réapparait....

  tgtg
tgtg
30-01-04
à 18:35

Re: oui!!!

souvenirs de mes cours de danse aussi!!!
oui!oui!
bien élevée moi!!! sur pointes!!!

  sarah-k
sarah-k
30-01-04
à 19:28

Très bien élevée au sommet de mes pieds.

j'ai ré-essayé mes derniers chaussons de pointes d'ado, je me demande comment j'ai pu tenir là dessus , ouilleuuuuuh :-)))



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom