Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

L'esprit sainnnt (re-re-dîtes)

 

L'esprit sainnnt (1) (2)

Christ of saint-john of the cross 1951Christ of Saint-John of the cross  Dali (1951)

En ce long week-end de Pentecôte où en principe l'esprit saint dut vous tomber sur la tête,tournant et retournant en rond, me disant qu'à défaut d'esprit, un brin de ménage ne ferait pas de mal dans cette maison, croyez, croyez pas!
ce fut l'étagère à bouquins qui chut sur ma tête.
Tout laisser en l'état, ne pas bouger, ne rien faire!
Et c'est en ce lundi, regardant mollement le désastre, qu'un petit livre à terre me fit un clin d'oeil.                                             

1ère partie
Nous sommes à Jérusalem, au jardin des Oliviers
Yéchoua (Jésus en hébreu) "aux milles questions" trainent avec des ivrognes et des filles perdues, il fait honte à ses propres frères, "qu'est ce que l'on va faire de toi?" s'interroge le rabbin de Nazareth.
Mon petit Yéchoua, lui dit sa mère, il ne faut pas trop aimer. Sinon tu vas beaucoup souffrir.
 
 "Dans quelques heures, ils viendront me chercher.
Ils croiront me surprendre... Je les attends.
Ils cherchent un accusé, ils trouveront un complice."
un homme attend que les soldats viennent l'arrêter pour le conduire au supplice. Quelle puissance surnaturelle a fait de lui, mauvais charpentier, mauvais juif, un agitateur, un faiseur de miracles prêchant l'amour et le pardon ?

Ses derniers mots................
"Voilà, je scrute la nuit.........
Dans quelques heures, j'aurais achevé mon pari.
Dans quelques heures, on saura si je suis le témoin de mon père, ou si je n'étais qu'un fou. Un de plus.
2ème partie 
Trois jours plus tard, au matin de Pâques, Pilate dirige la plus extravagante des enquêtes policières.
Le cadavre de ce magicien de Nazareth, qu'il a laissé exécuter, a disparu.
En 25 lettres à son frère Titus, Ponce Pilate va tenter de résoudre " l'énigme du cadavre manquant".
Pour sortir de l'impasse, une seule solution : retrouver le corps du crucifié mort ou vif !
Il faut étouffer  la rumeur folle qui en fait déjà un ressuscité.
Est-ce Hérode qui a fait le coup ?
Joseph d'Arimathie est-il complice de l'escamotage ?
 Pilate se lance dans une enquête sans douter un seul instant du triomphe de son raisonnement vigilant.

 Il a fallu huit ans à Eric-Emmanuel Schmitt pour mener à bien l'écriture de L'Evangile selon Pilate, un polar mystique à lire .............

Eric-Emmanuel Schmitt : L'Evangile selon Pilate (Albin Michel)

Ecrit par sarah-k, à 16:48 dans la rubrique "LIBRAI-LOG".

Commentaires :

  Vinzzz
Vinzzz
31-05-04
à 17:01

Alors alors ?

Quel suspense... Qui étais donc Jesus pour Pilate_Eric-Emmanuel Schmitt ? un mystificateur ou l'authentique fils de dieu ? La réponse nous est-elle donnée à la fin ? Dois je me précipiter chez mon libraire ou à l'église ? (Damned, le libraire est fermé aujourd'hui alors que l'église...)
A bientôt en tous cas

  sarah-k
sarah-k
31-05-04
à 19:31

Alors !

Yéchoua se le demande lui-même........
Quant à Pilate, son cheminement de pensée est très intéressant....
Je me suis toujours dit(en fait c'est assez récent)que la sagesse, c'est savoir attendre ..........
Si j'étais toi,j'attendrais que les églises et les librairies soient ouvertes et j'irais où mes pas me guident...... ( "l'atelier" rue du Jourdain Paris 20ème) :-))

  Bécassine
01-06-04
à 09:58

et alors c'est toujours....

Et alors c'est toujours la même histoire, la notre...
celle de l'homme improbable ( IMPROBABLE : mon mot préféré )
Tiens et si on donnait chacun notre mot préféré...et Sarah-K écrira un petit conte, hein Sarah !!! pourquoi pas ?
méta

  sarah-k
sarah-k
01-06-04
à 16:23

et alors c'est toujours....

Improbable, puisque tu as choisi mon mot...........:-)))
je choisis: inconnaissable
c'est dommage que tu ais la flemme de faire parler les objets, j'aurais bien fait parler mon "caillou à deux yeux", ramassé sur la plage de Omaha beach................

  Bécassine
01-06-04
à 19:26

ATTENTION !

Fais attention Sarah avec les cailloux (c'est un peu comme avec les arbres)
si tu commences à les regarder de trop près tu vas vite t'apercevoir qu'ils te fixent aussi...et là c'est vertigineux :-)
méta-la-bécasse

  sarah-k
sarah-k
02-06-04
à 19:39

ATTENTION ! Trop tard.................

Pourquoi crois-tu, Méta que ce caillou veuille parler??????
C'est parce que je l'ai fixé!

  castor
castor
01-06-04
à 14:08

Re: Alors !

Si tu t'es reçue une demi-douzaine de dictionnaires de langues et deux ou trois traités de théologie sur la tête, il n'y a pas de doute, c'est l'Esprit Saint qui t'es descendu dessus... En s'adaptant à ton matérialisme.

Sinon, si c'est le Kama-Sutra et une collection de Charlie-Hebdo, je pense qu'il faudra trouver l'explication ailleurs.

  sarah-k
sarah-k
01-06-04
à 16:33

Alors !

Tu sais très bien que je ne peux recevoir les livres sacrés sur la tête, ils sont rangés tout en bas de la bibliothèque.
Cette chute est récurrente maintenant et je ne reçois sur la tête que des ouvrages très eclectiques rangés en haut!

  sarah-k
sarah-k
01-06-04
à 16:44

Petit conte de Raymond.Q

"Et puis: ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.
Au centre, le transcendant.
Ainsi: ne pas faire le malin"

  brigetjones30
brigetjones30
01-06-04
à 23:27

Re: Petit conte de Raymond.Q

Bon, hein, soyons pratiques, Saintes ou pas! J'espère que tu te pas fait des bosses???As tu été bien soigné???Parce que si ça laisse des traces sur une si jolie tête qui est la tienne, hein, ça serait embêtante!!!:-))))LAL MA NAN!

briget qui ti pardonnera qqu égarements futures!Lol!


  sarah-k
sarah-k
02-06-04
à 19:41

Ouillleuhh!

Cette chute virtuelle et récurrente n'entrainent ni plaies ni bosses que de multiples égarements.
C'est déja ça de pris :-))!

  skully
skully
02-06-04
à 10:58

Re: Petit conte de Raymond.Q

Ainsi: ne pas faire le malin"

 

Bou Diou, si le Malin s'emmêle... Euh, s'en mêle... ;o))


  sarah-k
sarah-k
02-06-04
à 19:44

Bou Diou!

Alors, toi aussi tu mets l'ange !

  meta-blouse
meta-blouse
03-06-04
à 10:52

Re: Petit conte de Raymond.Q

transcendant...." mon c.." dirait Zazie
méta :-)


  sarah-k
sarah-k
03-06-04
à 17:42

Petit conte de Raymond.Q

Gzactement...........!
"Alors, déclara-t-elle, je serais astronaute pour aller faire chier les Martiens." :-)



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom