Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

6 juin............


6 juin............

"Les sanglots longs des violons de l'automne, blessent mon coeur d'une langueur monotone".

 
Le 5 et 6 juin 1944, ces vers de Verlaine furent prononcés à la B.B.C, automne signifiant "ils arrivent demain"

         

  Les vagues se souviennent t-elles .................

"les grands malheurs des hommes viennent de ce qu'ils les oublient sitôt passés, et de ce que les générations suivantes qui ne les ont pas subi, sont prêtes à se lancer dans de nouvelles aventures............"
Vercors  (1902-1991), écrivain et résistant, auteur du Silence de la mer (1942) et co-fondateur des Éditions de Minuit.

Photo: Robin.K

 

 

Ecrit par sarah-k, à 00:24 dans la rubrique "ACTU".

Commentaires :

  tgtg
tgtg
06-06-04
à 00:54

La paix n'est pas un cadeau que Dieu fait aux hommes, mais un cadeau que les hommes se font à eux-mêmes.

Le monde s'est tu lors de l'holocauste.
C'est pour cette raison que je me suis juré que jamais je ne garderai le silence là où l'homme endure la souffrance et l'humiliation.


Elie Wiesel
Répondre à ce commentaire

  sarah-k
sarah-k
06-06-04
à 16:06

Les hommes n'aiment pas beaucoup se faire de cadeaux, pourrions nous dire........
Hier soir en t'envoyant "cette photo", je me disais que les générations de nos parents et grands-parents nous ont laissé quelque chose de lourd à porter.
Répondre à ce commentaire

  tgtg
tgtg
06-06-04
à 19:31

Re: effectivement!!!

c'est lourd à porter!!!

à nous de rendre ce "fardeau" "positif"!
Répondre à ce commentaire

  Valaxaur
Valaxaur
06-06-04
à 01:02

l'histoire

bonsoir Sarah.

 Je m'intéresse un peu à l'histoire et cet après-midi je me suis fait un peu la même réflexion que toi. Je ne regarde que très peu la télévision et je ne sais comment l'actualité est traîtée. Mais j'écoute beaucoup France -Info. Ils ont décidé de programmer au moins une fois par heure des témoignages de personnes ayant participé de près ou de loin au débarquement, actives ou passives. Ces interviews ne sont pas des panégériques de la guerre, des USA, etc; mais simplement de brefs récits autobiographiques d'êtres humains, généralement très humbles dans leur présentation ou dans leurs exploits que certains reconnaissent comme de la chance. Alors loin des festivités et commémorations, je me suis dit que ces personnes étaient les meilleurs témoins de l'histoire et que leur discours était un témoignage précieux pour les générations futures.

Voilà, c'était mon petit grain de sel.

A bientôt... ;-)

 

Répondre à ce commentaire

  sarah-k
sarah-k
06-06-04
à 16:26

l'histoire

Tu as raison mais en même temps ces commémorations sont importantes pour les personnes qui ont vécu ces moments.
Pour les vétérans,ce sont les dernières, ils sont très vieux maintenant.......je pense qu'il est important pour eux que soixante années après, les autres générations soient conscientes de leurs sacrifices.
cela n'a pas toujours été le cas, en 1954, un simple dépôt de gerbe sur les plages s'est déroulé dans une quasi indifférence, en 1964 De Gaulle préférait ne plus se souvenir qu'il avait été tenu à l'écart des préparatifs du débarquement........il faut attendre 1984 pour que l'on commence à faire ce que l'on appelle un travail de mémoire.
Répondre à ce commentaire

  ImpasseSud
ImpasseSud
06-06-04
à 12:17

Perplexité

Le requête du Monde d'aujourd'hui est la suivante :
La présence de George Bush aux cérémonies de commémoration du 6 juin 1944...
... vous gêne, compte tenu de l’action des Etats-Unis en Irak
... ou vous convient, il est le représentant du pays qui a libéré la France.


Question on ne peut plus ambiguë, comme toute l'affaire de la commémoration d'ailleurs, mais elle résume bien l'ambivalence de la race humaine. On pourrait répondre oui et non à l'une et à l'autre question. Comment les dissocier? Depuis toujours et selon les époques, les circonstances et ceux qui les gouvernent, le même peuple est capable du meilleur et du pire, et n'oublient pas le pire seulement ceux qui ont vécu un évènement dramatique ou l'ont déploré, personnellement ou à travers un être cher.

Je pense qu'il est très important de connaître l'Histoire de son propre pays afin de pouvoir se situer par rapport au lieu où on vit, à la communauté à laquelle on appartient. Mais il est évident qu'elle ne sert pas de leçon, malgré toutes les belles phrases qu'on a faites et qu'on continue à faire là-dessus. Les commémorations ont bien souvent une autre fin .... comme celle-ci d'ailleurs. Car l'homme, depuis toujours, ne s'occupe (bien ou mal) que de son présent, quoi qu'il dise.


Répondre à ce commentaire

  sarah-k
sarah-k
06-06-04
à 16:57

L'homme s'occupe bien mal de son présent, tu as raison.......
Et l'on a cette vilaine impression que les leçons du passé ne servent pas à grand chose.
Je me garderai bien de répondre à la requête du Monde, telle qu'elle est posée.........et les réponses seraient un peu vaines, puisqu'il est là :-)!
Trouvez-vous que Bush est un président déplorable: Oui!
Trouvez-vous que Bush en tant que chef d'état soit à sa place pour la commération du 60 ème anniversaire du débarquement sur les côtes normandes: Oui! S'il n'y en a pas d'autres
En tout cas, Ronald Reagan, quant à lui a quitté la scène d'une manière assez hollywoodienne.
Répondre à ce commentaire

  ImpasseSud
ImpasseSud
06-06-04
à 22:00

Re: Holywoodienne ou Alzheimerienne?

Dommage pour Reagan qu'il n'ait pas pu se rendre compte de cette petite revanche des USA....
Il ne reste plus qu'à attendre pour voir ce que donnera ce rapprochement :-).
Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom