Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Cuisine : Le pavé parisien
Cuisine

Le Pavé parisien dit « le révolutionnaire ».

David dit "Freesby", cuisinier de la Place nous propose après sa recette légère , une recette révolutionnaire.



                                                  

Recette à gros budget où pour une fois il faudra « casquer » mais qui à la dégustation provoquera une révolution de palais.

Prendre un charolais charpenté qui n’a jamais été transporté en char hanté, des Charentes à Paris et ayant accompli de longues étuves jusqu’à le faire suer.
Le quartier de viande (Bonum carne charoletus dit « quartier latin ») doit circuler tout au plus de Jussieu à la Bastille. Les longs trajets le fatiguent. Sa découpe épaisse et proportionnée s’adaptera aux convives. Les convives ; ils meurent aussi. Gâtez les !

Attendrir avec une marinade* préparée manu militari pour un effet bœuf.
*Acide, herbes, épices and love (c’est le secret de cette cuisine révolutionnaire).
Utiliser de grosses légumes teutoniques que vous disposerez en barricade en évitant de mettre les pieds dans le plat.
Cuisiner à poings fermés pour imposer votre empreinte.
Utiliser des matières grasses mais surtout votre matière grise.
Les oignons piqués sont également très appréciés pour assaisonner les plats de viande saignante. L’assaisonnement peut « arracher » mais vous donnera du mordant pour « attaquer » le pavé.

Les conseils pour réussir votre soirée :
Un cocktail russe à l’apéritif (celui de Molotov réjouira l’assemblée … et le sénat).
Après avoir dégusté un pavé vous seriez inspiré de servir des sablés de plage au dessert.
Disposez les en quinconce sous les pavés (utilisez une desserte à niveaux).
Ainsi sous les pavés vous aurez la plage !
Les chauds fourrés des bars Icade (entre St Michel et la Sorbonne) valent aussi un grand détour.
Eviter la glace ; l’ice cream ne paie pas. Un diplomate, oui !
Le vin : les Cuvées de "Réserves Spéciales" de Colombey-Cordonbleu seront de bonne compagnie.

Attention aux tarifs ; ils matraquent. Lancez les pavés dans une farandole printanière.
Attention au coup derrière le casque ; moderato cantabile comme disait Marguerite !
Une côte de Duras si vous n’avez pas mieux ! In vinum veritas, In marguarita duras.

Et si Liège Bastogne Liège une fois par an, Paris Roubaix laisse aussi des traces!

Avis aux amateurs !



Ecrit par sarah-k, à 08:23 dans la rubrique "CUISINE IMPROBABLE".

Commentaires :

  Blouse-Meta
Blouse-Meta
03-06-08
à 20:20


Tiens je vais casser le mythe, tu sais que les
pavés biens équarris de nos rues, sont chinois
maintenant, et vernis, si.

PS: bien écrite ta sauce !
 

  sarah-k
sarah-k
03-06-08
à 21:15

Les pavés

Ah bon! Les pavés sont chinois.
C'est pas moi, c'est David qui a écrit la recette.
David, c'est un ami qui fait de la médecine nucléaire (scintigraphie et tout le bazar) et qui fait aussi de la cuisine, sa spécialité, les recettes légères à base de palourdes (hi hi hi)

  Blouse-Meta
Blouse-Meta
03-06-08
à 22:53

Re: Les pavés

oui, même qualibrage,
identiques les uns aux autres,
plus petits que nos vieux pavés
en vraie cailloux multicolores, et multi-
formes
là ce sont des gris, môches et qui coûtent
très très bonbon, les pavés chinois.
voilà, tout fout'l'camp. Même les pavés.
Et tout le monde s'en fout !
pas moi, j'ai vu.
 

  sarah-k
sarah-k
04-06-08
à 07:44

Les pavés

Mais non, on s'en fout pas du tout, on peut pas lancer des pavés chinois.
Ya un truc pas rationnel, pourquoi aller chercher des pavés si loin ?.
Une info : ma soeur qui habite vers la halle Saint-Pierre à Montmartre a dans sa cour, des pavés datant du siècle de Louis XIV.
Bon, ben, je vais aller photographier ses pavés !

  sarah-k
sarah-k
04-06-08
à 08:10

Les pavés

Suzanne-R, dans Promenade, il me semble qu'il y a des photos de choux pavés (de Bruxelles) .

  Blouse-Meta
Blouse-Meta
04-06-08
à 08:32

Re: Les pavés

Pour la cuisine, je ne ferai pas confiance
les yeux fermés à quelqu'un qui pratique
même la médecine nucléaire... Et s'il en
restait sur les manches de sa blouse... hein ?

Mauvais jour, aujourd'hui, j'ai pas un bon
pressentiment.....
 

  sarah-k
sarah-k
04-06-08
à 08:47

Les pavés nucléaires

Tu sais , il cuisine des pavés, alors :-))))
Meuh, Méta, c'est un bon jour, il pleut, il fait froid et je vais chez le dentiste.....youpiiiiiiiiii

  suzanne-r
suzanne-r
04-06-08
à 16:17

Re: Les pavés

Tu me parles ?
Tu savais que je passerais ici ?
Oui ! Ils sont iciP et PP sur le Chemin de Compostelle.


  sarah-k
sarah-k
05-06-08
à 07:42

Les pavés

Suzanne, tu sais bien que je parle toute seule, alors si tu entends, c'est bien :-))))

  ImpasseSud
ImpasseSud
04-06-08
à 15:06

Re: Les pavés

Après les poulets américains à l'eau de Javel auxquels, selon la presse italienne (je n'ai rien trouvé d'équivalent dans la presse francophone !?), on vient juste de ré-échapper, pourquoi pas les pavés chinois ? Tout est donnant-donnant et que le bon peuple s'arrange avec. Et puis, si j'étais chef d'un état indiscipliné, moi aussi je leur donnerais la préférence pour ma cuisine étatique. Vu leurs crus DOC, ils doivent être plus tendres au con sommé, plus friables à la main, inutilisables deux fois, peut-être même vendus avec une sauce liante (le vernis ?) qui vous colle aux doigts. :-))

J'attends avec impatience la photo des pavés Louis XIV.


  Blouse-Meta
Blouse-Meta
04-06-08
à 19:50

Re: Les pavés

Ils sont très jolis les pavés à Bruxelles !
Je me suis même cassée la figure... Mah ! c'était avec plaisir.

méta

PS: tout va bien TgTg ?
 

  ImpasseSud
ImpasseSud
04-06-08
à 20:43

Re: Les pavés

Ici, on appelle ça des "sampietrini".

  suzanne-r
suzanne-r
05-06-08
à 11:28

Re: Les pavés

J'suis patraque ...

  sarah-k
sarah-k
05-06-08
à 07:49

Les pavés

Pourquoi ne voulez-vous pas faire des innovations en cuisine, hein?
Cloro, ammoniaque, sulfate de zinc, pesticide en tout genre, marie-rose pour les poux......
Nous sommes guidés par des faux mages de Hollande (à l'ammoniaque)

ça, c'est un nom pour des pavés : Sampietrini !
Se casser la margoulette sur des sampietrini, ça a de l'allure, non?

  ImpasseSud
ImpasseSud
05-06-08
à 14:01

Re: Les pavés

L'Italie ne renie pas volontiers sa parenté vaticane :-))) On s'y casse sans doute la margoulette en pleine bénédiction :-)))

Suzanne-R, un petit pavé pour te remonter ? :-)



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom