Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Les Voisins de la Place

Bla bla bla bla
sarah-k : Oui ! Je veux bien chanter mais en aucun cas, je prends le RER.
castor : Ne pas prendre le RER est effectivement une sage décision.
sarah-k : Tu es à Paris ?
castor : Oui, oui
sarah-k : Ah ! Ben, on se voit alors.
castor : Le dernier bar avant la fin du monde, Samedi?
sarah-k : C'est encore la fin du monde. Non ! Samedi, mariage....
castor : Dimanche?
suzanne-r : Simplement un p'tit coucou :-)
sarah-k : Un p'tit coucou Suzanne.
suzanne-r : 14/07/07 - je re-visite mon joueb ... que c'était naïf... mais je ris encore en lisant tes commentaires :-)
suzanne-r : 14/07/17 :-))) à force de visiter mes archives :-)))
sarah-k : Hello ! Suzanne
27/08/17.
Oui ! On a passé des bons moments.




Vous l'avez dit !

RESF numéro d'urgence

contact

Sur Place

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

les bacs annales 2009
Les bacs annales 2009 (4)

Les bac annales de la Place-des-fêtes

(1)
(2) (3)


Ceci est une table.

Non! Ceci est la représentation d'une table.

En premier lieu, une pensée émue, pour tout ceux qui vont se colleter avec l'épreuve de philo au bac ......

Mais, plus encore pour cette classe d'âge qui va passer le Bac, c'est une classe d'âge que je connais bien et que j'aime beaucoup, ce Bac annale 2009 de la Place, est dédié à Ilan , Robin, Pauline, Cédric,Guillaume, Marie-Charlotte, Tancrède, Nicolas, Théo, Jéremy, Cindy, Toumany, Rida, tous les garçons et les filles que j'ai croisés depuis la maternelle, à Paris 19 et plus généralement à tous les élèves qui plancheront demain, jeudi.

Toujours, se souvenir que : si un terrible simplificateur est quelqu'un qui ne voit pas de problème, là où il y en a un , son contraire philosophique est l'utopiste qui voit une solution, là où il n'y en a pas.


Traitons donc de l'empathie, qu'est-ce que donc ce truc ?

Boris Cyrulnik (vous ne savez pas qui est Boris Cyrulnik, ça commence bien, je me demande ce que l'on vous apprend en terminale) nous donne une juste idée de l'empathie et de son importance: "En tant qu' homme j'appartiens à la seule espèce vivante capable de me figurer les représentations de l'autre."
Je suis alors contraint à partir à la découverte du monde mental de l'autre, de ses théories, de ses représentations et de ses émotions.
Je suis donc forcé à ne pas vivre dans un seul monde, l'empathie est sans doute le fondement de la morale : je ne me permets pas tout, parce que j'ai une conscience de la souffrance de l'autre.

Attention ! Délayez avec les thèses des auteurs qui se sont penchés, sur le moi, la conscience, l'autre, la responsabilité pour l'autre, la morale et j'en passe.
Les biologistes, quant à eux disent qu'il nous faut absolument un système limbique et préfrontal : une contrainte biologique pour les émotions.`
Tout cela pour vous dire qu'une chaise n'a aucune empathie et casse au moment même où vous avez un superbe lumbago, elle s'en fout royalement la chaise!

Un escargot a t-il de l'empathie ? Je n'en sais bigrement rien, je ne sais même pas s'il a un cerveau ?
Prenez donc un autre exemple, nous ne savons rien des escargots.

Revenons donc à notre biologie, cette performance intellectuelle qui permet une décontextualisaton des informations, n'est possible que pour les espèces qui possèdent un lobe préfrontal (support de l'anticipation, donc de l'angoisse) connecté avec le circuit limbique, circuit des émotions et de la mémoire.
Si on n'a pas cette organisation neurologique, on n'a pas la possibilité de donner sens à ce qu'on perçoit : pour que je sois gêné par le mal que je fais, il faut que j'aie une représentation du temps, une mémoire, une expérience.
Ah, ah, ah, ça se complique drôlement....
N'allez pas en déduire pour autant que les gamins de trois ans , au square ont de l'empathie, un gamin de trois est capable de taper à coup de pelle sur la tête du voisin de bac (à sable) et en retirer un certain plaisir quand l'autre se met sauvagement à hurler.
C'est avec beaucoup de patience et de temps que la mère, le père (les frères et les soeurs), l'éducateur, expliqueront dans un langage imagé que taper sur la tête du voisin n'est pas une bonne méthode, ce n'est pas gentil, cela fait mal et bla bla bla, tout cela avec conviction et amour (si, si, j'y tiens)...
Et, c'est là qu' habilement, vous parlerez d'éducation mais pas seulement...
Amour, souffrance, conscience de soi, représentation mentale de la souffrance de l'autre, tout un long chemin mental à parcourir avec autrui (l'enfant).

Dire avec force et conviction que taper, mutiler, blesser, humilier, tuer n'est pas un chemin possible* ni souhaitable!
je, (tu) ne me (te) permets pas tout, parce que j'ai (tu as) une conscience de la souffrance de l'autre.
Oui ! C'est grandiloquent, et alors.......

Dans l'affaire Ilan Halimi, plusieurs dizaines de personnes étaient au courant du martyr qu'endurait le jeune homme séquestré, nu dans un appartement glacial de la région parisienne pendant trois semaines, humilié, torturé, affamé, apeuré puis transformé à la fin en torche humaine, personne, pas un, pas une, pas un parent des geôliers, pas un ami, pas un ami d'ami, aucun alter ego n'a pu se mettre un instant à la place d'Ilan.

Bon courage à tous.

*Vous aurez noté qu'il y a deux références à deux chansons idiotes des années 60.
* Chemin possible : je parle d'éducation et de vie en société dans des conditions de paix.



Ecrit par sarah-k, à 18:08 dans la rubrique "BETAPHILO".

Commentaires :

  Art-Orange-2004
Art-Orange-2004
17-06-09
à 21:10

Peut_être que l'empathie n'est qu'une figure de style par rapport à la véritable nature humaine, de la rhétorique pour avoir bonne conscience, va savoir.

  sarah-k
sarah-k
17-06-09
à 23:27

La véritable nature humaine, c'est trop vague.
Non! L'empathie n'est pas une figure de style, dis ça à la mère d'Ilan, tu vas voir comment elle va te recevoir.
On fait pour demain de "la philo", on fait pas du "va savoir"
Les bac annales de la Place, c'est spécial, c'est spécial, on cogite dur...
En tout cas, c'est sympa d'être passé!


  sarah-k
sarah-k
18-06-09
à 07:43

styliiiiiiiiiiiiii

Il n'est jamais trop tard pour connaitre les différentes figures de style (surtout utile pour les loulous qui passent l'épreuve de français)

  sarah-k
sarah-k
18-06-09
à 14:33

Alors, donc

Les sujets étaient......

Série L     (au choix)

1/ « l’objectivité de l’histoire suppose t-elle l’impartialité de l’historien ? ».
2/ «  le langage trahit-il la pensée ? ».
3/  le troisième sujet était un texte de Schopenhauer sur le désir tiré de « Le monde comme volonté et comme représentation ».  

Série ES  (au choix)

1/ « Que gagne t-on à échanger ? ».
2/ «  le développement technique transforme t-il les hommes ? »
3/  un texte de John Locke tiré de « Essai sur l’entendement humain », embrassant deux notions, la justice et la vérité.

Série S  (au choix)

1/« est-il absurde de désirer l’impossible ? ». 
2/ « Y-a-t-il des questions auxquelles aucune science ne répond ? ».
3/ un texte à commenter de Tocqueville tiré de « De la démocratie en Amérique »

Si j'avais à passer de nouveau le bac série L , il me semble que j'aurais choisi le sujet n° 1.


  castor
castor
19-06-09
à 01:43

Re: Alors, donc

L: 1) Non 2) Oui 3) Peut-être
ES: 1) Un profit 2) Oui 3) Obi-Wan Kenobi
S: 1) Non 2) Oui 3) Al Gore

  sarah-k
sarah-k
19-06-09
à 15:14

Alors, donc

Super! Tu as traité les neuf sujets.

Série L
1) En fait je me serais sans doute plantée car je n'aurais pas traité le sujet par ce bout là. (objectivité /impartialité)
Parce que l'historien n'offre à sa propre époque que la mémoire qu'elle veut bien se donner , j'aurais été sur ce chemin là.

2) Non
Parce, j'aurais démontré que le langage est le seul support de la pensée.
Cependant, j'aurais rappelé la théorie de l'inconscient chez Freud et posé le cas du lapsus.
Il y a Michel Foucault qui dit que : "On a beau dire ce que l'on voit, ce que l'on voit ne se loge jamais dans ce que l'on dit"
Peut-être bien mais il ne s'agit pas de trahison.

3) Je n'aurais pas pris le texte !




  sarah-k
sarah-k
19-06-09
à 15:28

Alors, donc

Je n'ai pas noté les sujet des Arts appliqués.

Au choix

1/
Peut-on être sûr d’avoir raison ?

2/
La technique s’oppose-t-elle à la nature ?

3/ Un texte de John Locke





  sarah-k
sarah-k
14-07-09
à 20:53

Alors, donc

Bravissimo! A tout le monde.


  sarah-k
sarah-k
15-07-09
à 08:17

Alors donc

Ah, on me dit dans le poste que Guillaume.....
Pas grave, la prochaine fois sera la bonne!

  castor
castor
15-07-09
à 10:43

Re: Alors, donc

1) Oui, il y a des mégatonnes de gens (dont la plupart savent à peine écrire sans faire trois fautes à chaque mot) qui sont sûrs d'avoir raison. Le mec qui a fait le sujet n'a jamais mis les pieds sur un forum internet.

2) Oui, c'est dans la nature de la technique (juste pour faire un bon mot, cette réponse)

3) "And the tap drips..." (Robert Smith)


  castor
castor
15-07-09
à 11:10

L'empathie est une caractéristique des mammifères (j'ai lu un article à ce sujet dans une revue scientifique, je peux te la montrer à l'occasion)
Donc l'escargot n'en a pas, la vache en a.

  sarah-k
sarah-k
15-07-09
à 15:20

:

Quelle maîtrise des sujets !
Tiens dans une des bacs annales de la Place, j'avais jadis traité "de quoi peut-on être sûr"
Si j'ai bien compris, il faut avoir un cerveau .
Ce matin, j'ai regardé Asmar (c'est le chat) déchiqueter un papillon, j'ai pas remarqué beaucoup d'empathie chez ce mammifère à poils.
Je n'ai rien fait pour le papillon, ce n'est pas que je manque d'empathie (grâce à mon cerveau) mais j'ai un lumbago.
Oui! Garde moi, l'article au frais.



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom